Cette semaine on a lu… du 12 au 19 février 2017

Cette liste ne comprend que les albums qu’on a lus pour la première fois. Vous trouverez ceux qu’on lit et qu’on relit régulièrement dans la catégorie « Un livre adoré, un auteur préféré… »

Lundi il faisait moche, et Liam n’avait pas école. On a donc passé la journée à la bibliothèque, et je pense que c’est comme ça qu’on a fini avec 43 nouveaux albums lus cette semaine sans même s’en rendre compte ^^

Le préféré de Liam (5 ans 1/2)

Green Lizards vs Red Rectangles – Steve Antony

green-lizards-vs-red-rectangles

Entre les lézards verts et les rectangles rouges, c’est la guerre. Les uns sont forts, les autres sont malins, et la guerre n’en finit pas. Jusqu’au jour où ils décident qu’ils en ont assez. Vont-ils réussir à faire la paix ?

Liam a adoré les stratagèmes de défense des rectangles rouges ainsi que la fin du livre (spoiler : ils trouvent une solution pour vivre ensemble).

J’ai moi aussi adoré ce livre. Déjà, je trouve le fait d’avoir utilisé des rectangles rouges comme co-personnages principaux assez génial en soi. Je veux dire, qui aurait l’idée de faire se battre des lézards verts contre des rectangles rouges ? C’est si décalé que c’est tout de suite drôle. Ensuite, réaliser un album drôle sur le thème de la guerre, ce n’est pas évident. Mais là, c’est clairement réussi. Et en plus, ça finit bien (si ça pouvait être comme ça en vrai, ce serait drôlement chouette…).

Wake up do, Lydia Lou ! – Julia Donaldson and Karen George

wake-up-do-lydia-lou

Lydia Lou est endormie, et un fantôme veut la réveiller et la faire crier. Mais il a beau dire Boo!, Lydia Lou dort toujours. Alors il va chercher de l’aide. Un chat (Meow), une vache (Moo), un coq (cock-a-doodle-doo! Eh oui, c’est marrant le bruit du coq en anglais…), etc. Mais Lydia Lou dort toujours. C’est finalement quand une plume du coq vient chatouiller le nez de tous les animaux et du fantôme qu’ils éternuent et parviennent à la réveiller. Lydia Lou va-t-elle crier ?

Le texte est bien tourné et entraînant, on n’en attendait pas moins de l’auteur du Gruffalo. On aime bien la répétition des sons des animaux à chaque page, on s’amuse à les dire aussi. Enfin, le fantôme n’est pas du tout effrayant, ce qui est un gros plus chez nous.

Mon préféré

Where Willy went – Nicholas Allan (Le parcours de Paulo en France)

Ces temps-ci, Liam pose beaucoup de questions sur les bébés, d’où ils viennent et tout ça. En fait, « ces temps-ci » ça veut dire « depuis deux ans ». Et j’ai beau lui avoir expliqué à peu près tout ce qu’il y avait à savoir sur le sujet, il a toujours plus de questions. Cette semaine, ses questions tournaient pas mal autour des spermatozoïdes. Il était aussi curieux de savoir pourquoi on ne pouvait pas choisir comment un bébé allait être. Le mieux dans ce cas-là, c’est encore de trouver un album sur le sujet. Et si en plus l’album raconte une histoire (il n’est pas seulement explicatif), et qu’il traite le sujet avec humour, alors là c’est le jackpot.

Willy (Paulo en français) est un petit spermatozoïde qui vit chez Mr Browne (petit dessin de Mr Browne tout nu pour indiquer où exactement est sa maison), avec ses 299 millions de copains spermatozoïdes. A l’école des spermatozoïdes, il n’est pas très fort en maths, mais il est très fort en natation. Et tous les jours, il s’entraîne pour la grande course et le grand prix : l’ovule de Mme Browne. Il a des cartes de Mr et Mme Browne (très simplifiées pour ne pas heurter la sensibilité des enfants ^^) pour ne pas se perdre en route. Mais que se passera-t-il quand Willy gagnera la course ?

14 février, Valentine’s day !

SAM_0934.JPG

La St Valentin, une bonne excuse pour manger des bonbons Love Hearts (chouette, ils sont végétaliens !) et lire des livres sur l’amour. Notre préféré aujourd’hui à Liam et à moi (parmi une selection de 7 livres sur le thème de l’amour) :

My Hand to Hold – Smriti Prasadam-Halls and Alison Friend

my-hand-to-hold

Un livre tout mignon sur l’amour inconditionnel d’une maman lapin pour son enfant lapin. Tout au fil des saisons, qu’il soit joyeux ou grognon. Tout en rimes et avec des dessins tout doux.

Et vous, avec quel album avez-vous célébré la St Valentin ?

 

Cette semaine on a lu… du 6 au 12 février 2017

Cette liste ne comprend que les albums qu’on a lus pour la première fois. Vous trouverez ceux qu’on lit et qu’on relit régulièrement dans la catégorie « Un livre adoré, un auteur préféré… »

Le préféré de Liam (5 ans 1/2)

Abracazebra – Helen and Thomas Docherty

abracazebra

Dans le village de Yawnalot (Baillebeaucoup), les enfants s’ennuient. Il n’y a rien à faire, à part regarder le vieux bouc réparer son bateau. Un jour, une étrangère arrive en ville. Elle s’appelle Abracazebra et elle a une roulotte qui se transforme en scène pour son spectacle de magie. Tout le monde l’adore, surtout les enfants. Il se passe enfin quelque chose d’intéressant en ville. Mais le vieux bouc, lui, n’est pas de cet avis. Il n’aime pas bien l’intérêt que tout le monde porte à Abracazebra. On ne peut pas faire confiance à quelqu’un qui a des rayures, explique-t-il aux autres habitants. Elle n’est pas comme eux, elle ne devrait pas rester là. Alors ils bannissent les rayures de leur village, et Abracazebra s’en va. Mais le vieux bouc a des remords. Et s’il avait tord ?

Les dessins sont magnifiques, surtout lors des spectacles de magie d’Abracazebra où l’éclairage est… et bien, magique. Cette histoire -toute en rimes- se présente comme une histoire de spectacle de magie, mais parle en réalité de la différence et de la peur de l’autre. Un très joli livre qui finit bien. (Abracazebra était aussi dans mon top 3)

Mon préféré

The last book before bedtime – Nicola O’Byrne (La dernière histoire du soir en France)

Le narrateur du livre se demande quelle histoire il va bien pouvoir raconter à l’enfant qui écoute le livre. Pourquoi pas celle des trois petits cochons ? Alors les trois petits cochons se mettent au travail, mais avant même qu’ils commencent à construire leur maison, Cendrillon les interrompt. C’est son histoire à elle qu’on devrait raconter ! Les petits cochons jouent les roles des demi-sœurs et de la belle-mère. Mais le Petit Chaperon rouge les arrête à son tour. Elle veut une histoire d’aventure, avec un loup qui fait peur. Vont-ils réussir à se mettre d’accord sur l’histoire à raconter ?

Le narrateur et les personnages interagissent les uns avec les autres dans des situations originales. On aime retrouver nos héros de contes pour des versions revisitées. Un livre très original et amusant, surtout si on change de voix pour chaque personnage. Par contre parents, méfiez-vous, parce qu’à la fin du livre le narrateur vous invite à lire un autre livre à votre enfant. Celui-là n’était pas réellement le dernier livre du soir, et il y a peu de chance que votre enfant vous laisse vous en tirer sans une autre histoire.

Et vous, vous avez lu quoi cette semaine ?

Journée internationale du don de livres

international-book-giving-day

Mardi prochain, le 14 février, c’est la Journée internationale du don de livres. (Oui, je sais, c’est aussi la St Valentin, mais ça c’est mieux ^^) Infos en VO ici.

Le principe est simple. Ce jour là, on donne des livres. On les offre à ceux qu’on aime, on les donne à ceux qui en ont besoin, on les laisse trainer pour faire une surprise à un inconnu… Voilà 10 idées pour célébrer la journée internationale du don de livres trouvées sur le site officiel.

internationa-book-giving-day-bis

Un p’tit coup de main avec la traduction ?

  1. Donnez un (ou plusieurs) livre(s) à votre bibliothèque
  2. Donnez-en là où les enfants attendent (chez le médecin, le dentiste…)
  3. Donnez-en à un orphelinat
  4. Organisez une collecte de fonds et donnez l’argent à une oeuvre de charité autour des livres et de la lecture
  5. Offrez un livre à un proche. Certaines personnes ont des listes d’envies en ligne, vous pourriez choisir parmi ces livres
  6. Posez un livre là où un enfant le trouvera. Mettez le dans un sac avec un message qui explique que c’est un cadeau pour lui
  7. Donnez des livres à un centre de réfugiés. Les livres de petite taille sont parfaits pour ces enfants qui ont souvent besoin de se déplacer avec peu de biens matériels
  8. Donnez les livres pour lesquels votre enfant est trop grand à des enfants d’amis (ou de la famille) un peu plus jeunes que le votre
  9. Une idée supplémentaire serait de mettre un petit mot dans le livre que vous donnez pour inviter la personne qui le reçoit à l’offrir à son tour à quelqu’un quand il aura fini de le lire, etc.
  10. Parlez de la Journée internationale du don de livres autour de vous et sur les réseaux sociaux !

Voilà pour les idées. Vous aussi le 14 février, donnez des livres ! Ça ne vous empêche pas d’offrir des fleurs et des chocolats aussi… après tout, les chocolats, c’est presque aussi bon que les livres !

Cette semaine a lu… du 30 janvier au 5 février 2017

Cette liste ne comprend que les albums qu’on a lus pour la première fois. Vous trouverez ceux qu’on lit et qu’on relit régulièrement dans la catégorie « Un livre adoré, un auteur préféré… »

Le préféré de Liam (5 ans 1/2)

Je mangerais bien un enfant – Sylviane Donnio et Dorothée de Monfreid

je-mangerais-bien-un-enfant

Achille (le crocodile) ne veut plus manger des bananes comme ses parents. Ni des saucisses, ni du gâteau géant. Il veut manger un enfant. C’est comme ça et pas autrement. Alors il part trouver un enfant à manger, mais tout ne va pas se passer comme prévu…

Liam a trouvé très drôle l’absurdité de la scène où Achille, qui est un enfant (crocodile certes, mais ça reste un enfant) refuse de manger un énorme gâteau. Franchement… aucun enfant n’a jamais refusé de manger un gâteau, c’est absolument impossible d’après Liam, et donc très drôle.

J’ai personnellement trouvée un peu dure la scène où l’enfant maltraite le petit crocodile à la fin du livre. Elle peut heurter la sensibilité des plus jeunes. Elle a heurté la mienne en tout cas ^^

Ses deuxièmes et troisièmes préférés

Mon préféré

Shh ! We have a plan – Chris Haughton (Chut ! On a un plan en France)

Un livre tout dans les tons de bleu, sauf pour les oiseaux multicolores que les trois grands bonshommes essayent d’attraper. Le tout petit, lui, préfère sympathiser avec les oiseaux et leur offrir à manger. Mais les autres ne veulent pas en entendre parler « Chut ! On a un plan », disent-ils.

Evidemment, leurs plans ratent tous les uns après les autres, mais ça ne les empêche pas de faire taire le petit à chaque fois qu’il veut dire « bonjour » à l’oiseau. Des textes très simples et un comique de répétition jusqu’à la dernière page.

Et vous, vous avez préféré quel album cette semaine ?

 

Cours de potions pour la nuit des livres Harry Potter

sam_0880

Le 2 février, on célèbre la nuit des livres Harry Potter (Harry Potter book night en anglais). Pour fêter ça avec Liam, 5 ans 1/2, j’ai sorti ses Lego Harry Potter (qui sont en fait les miens) et je lui ai installé un petit cours de potion.

Pour les ingrédients, rien de compliqué, que des choses qu’on trouve en cuisine :

  • sucre
  • liquide vaisselle
  • bicarbonate de soude
  • vinaigre (ou vinaigre blanc)
  • graines de chia
  • café
  • sachet de thé
  • bonbons
  • fécule de maïs
  • épices
  • extrait de levure
  • eau

Je leur ai inventé de nouveaux noms pour faire plus sorcier, et le tour est joué. Vous pouvez trouver plein d’autres choses, comme des colorants alimentaires, du lait, du chocolat fondu, du sirop, de la menthe…

sam_0881
L’équipe des Serpentards
sam_0882
L’équipe des Gryffondors

Pour le matériel, j’ai la chance d’avoir trouvé un jour en vide grenier 12 tubes à essai et leur support, très pratiques pour ce genre d’expériences. On a aussi des pipettes qui viennent d’une boite de chimie, mais on peut très bien faire sans tout ça. Il suffit d’avoir des petits récipients pour mettre les ingrédients, et des bols ou bocaux pour faire les mélanges. Un petit chaudron aurait été encore mieux, mais je n’ai pas encore trouvé ça…

sam_0891

Pour la suite, j’ai laissé Liam faire les mélanges qu’il voulait, avec comme seule indication de ne pas manger/boire ses potions ! Si vous ne faites pas confiance à votre chérubin, vous pouvez toujours retirer le liquide vaisselle de la liste des ingrédients. Ses mélanges ne seront certes pas très bons, mais ils seront comestibles au moins.

sam_0895

Vous pouvez aussi lui conseiller des mélanges spéciaux pour résultats garantis :

  • Bicarbonate de soude + vinaigre = ça mousse, ça bulle et ça déborde
  • Fécule de maïs + eau = une pâte solide quand on la serre sous les doigts qui devient liquide quand on la lâche (mettre l’eau petit à petit et vérifier la consistance à chaque fois avant d’en ajouter)

Mais le plus drôle, c’est quand même de tout mélanger n’importe comment pour faire une grosse bouillasse.

Et après ? On nettoie bien sûr (c’est là qu’on est content d’avoir mis le liquide vaisselle dans la liste des ingrédients).

Et vous, vous avez fait quoi pour la nuit des livres Harry Potter ?

On vous laisse, on a rendez-vous à Poudlard…

sgjfsjs.jpg

Cette semaine on a lu… du 23 au 29 janvier 2017

Cette liste ne comprend que les albums qu’on a lus pour la première fois. Vous trouverez ceux qu’on lit et qu’on relit régulièrement dans la catégorie « Un livre adoré, un auteur préféré… »

Le préféré de Liam

The crocodile who didn’t like water – Gemma Merino

the-crocodile-who-didnt-like-water

Ce crocodile aimerait bien jouer avec ses frères et sœurs, mais contrairement à eux, il n’aime pas l’eau. Pas du tout. Pourtant, un crocodile qui n’aime pas l’eau, ce n’est pas normal. Le petit crocodile va-t-il réussir à vaincre sa peur ? Ou a-t-il une très bonne raison de ne pas aimer l’eau ?

Liam a adoré la surprise de la fin. Ça l’a beaucoup amusé. Spoiler : Le crocodile est en fait un dragon !

Mon préféré

Tin – Chris Judge

tin

Ce grand-frère robot doit surveiller sa petite sœur. Mais pendant qu’il regardait ailleurs, elle s’est envolée avec un ballon. Tin va partir à sa poursuite dans la ville des robots, la parade, le zoo des robots.

Le monde des robots est plein de couleurs gaies, et la petite sœur qui s’envole toute joyeuse et pas du tout inquiète est bien rigolote. J’adore la toute dernière page : alors que Tin a enfin ramené sa sœur chez lui et que sa mère est revenue, la petite s’envole à nouveau, avec un autre ballon. Le seul mauvais point du livre pour moi, c’est que ce n’est pas Tin qui rattrape sa sœur dans l’histoire, mais le garde du zoo. Je trouve qu’après avoir perdu sa sœur et lui avoir couru après pendant tout le livre, ça aurait dû être à lui d’arranger les choses.

Et vous, quel album avez-vous préféré cette semaine ?